Open Nav
Histoire

Une histoire de maladresse

La quête d'un petit garçon parcourant un merveilleux royaume

Suivez l'aventure d'Hugo pour tenter de conquérir le coeur de la princesse du royaume. Une épopée chevaleresque respectant le déroulement classique du genre qui fera rêver les petits garçons et amusera les petites filles !

Il était une fois dans le royaume de Ladrès, un petit garçon nommé Hugo. Malheureusement, et contrairement à ce qu’on pourrait croire, Hugo n’est pas du tout agile et c’est bien ce qui l’embête : être maladroit, dans le royaume de Ladrès, alors que tout le monde est fort et rapide. Lui n’a pas de force et n’arrive même pas à courir sans s’emmêler les pieds ! Le pire pour lui, ce n’est pas d’être le seul maladroit du royaume. Oh non ! Le pire, c’est qu’à cause de cela, le roi ne voudra jamais qu’il se marie avec la princesse ! Qui voudrait de lui comme d’un prince ? Par chance, un jour, alors qu’il est au marché avec sa mère, Hugo voit une affiche sur la porte d’une taverne : un concours pour épouser la princesse ! Quelle chance pour lui ! Il va enfin avoir une chance d'être avec la princesse. Mais... Hugo n’a pas bien lu l’affiche. Ce n'est qu'en arrivant chez lui qu'il relit l’affiche qu’il avait cachée dans sa poche. C'est un concours d’agilité !

Le petit garçon se met à pleurer des larmes de crocodile et c'est les yeux mouillés qu’il va se coucher. Alors qu’il s'endort, une jeune fée l’appelle sur le bord de la fenêtre. Elle l'a entendu pleurer au loin, mais bien qu’elle soit trop jeune pour avoir des pouvoirs, elle veut à tout prix l'aider. Hugo décide de tout raconter à Chloé la petite fée. Bien qu’attristée par cette histoire, Chloé se met à sourire : « Tu sais Hugo, je n’ai peut-être pas de pouvoir, mais je sais qui en a et qui pourra t'aider ! ».

Hugo essuie ses larmes et écoute attentivement l’histoire de la petite fée. D’après elle, plus que de l’habilité, il lui faudra du courage pour aller jusqu’à la sorcière Noproblemo ! Chloé la petite fée ne sait pas où la sorcière se trouve, mais, son ami l’elfe, lui le sait sûrement. C’est décidé, demain à la première heure, ils partiront voir l'elfe !

Au réveil, Hugo prépare son baluchon : un peu d’eau, des biscuits préparés par sa maman et son épée en bois. Il fait un bisou à ses parents et part avec Chloé. Au bout de deux heures de marche, ils arrivent enfin chez l’elfe. Il est en train de réparer sa porte d’entrée. Chloé décide de le déranger et lui demande s'il sait où se trouve la sorcière. Mais l’elfe est bien trop occupé pour leur expliquer ce qu’il sait ! Il a une idée. Si les deux compagnons veulent bien l’aider à réparer sa porte, alors il leur dira tout ce qu’il sait ! Après un après-midi entier à bricoler, l’elfe les invite à passer la nuit chez lui. Pendant le dîner, il leur explique qu’il faut aller voir Pop-corn la licorne pour qu’elle les amène plus vite à destination. Mais il leur faudra absolument deux choses pour que Pop-corn la licorne accepte. Il faudra lui apporter du maïs et, le plus important, lui raconter une blague si drôle que son rire lui donnera assez de force et d’énergie pour traverser la forêt. Par chance, l’elfe vient de faire la récolte de son champ de maïs, et pour remercier les deux amis, il leur en donne un sac entier. Mais pour la blague, ils devront se débrouiller ! La petite fée et le garçon remercient l’elfe et reprennent leur chemin. Hugo et Chloé sont tellement occupés à se raconter des blagues qu’ils ne voient pas le temps passer. Il ne leur reste que quelques mètres à parcourir quand ils trouvent enfin la blague parfaite ! Ils reprennent tous les deux leur sérieux et se présentent à la jolie licorne.

« Bonjour Pop-corn, nous sommes Hugo et Chloé ! Nous venons de la part de mon ami l’elfe du Royaume de Ladrès, il nous a dit que tu pourrais nous aider. Nous aimerions aller voir la sorcière Noproblemo. Peux-tu nous aider ? ». Bien sûr, Pop-corn accepte volontiers, mais elle pose deux conditions : elle veut du maïs et une blague !

Content d’avoir ce qu’il faut, Hugo lui donne le sac rempli de maïs ! Pop-corn est ravie, un sac rempli, c’est plus que ce à quoi elle s’attendait ! « Et pour ma blague les amis ? Je ne pourrais pas vous emmener sans une blague ! ». « Bien sûr », dit Chloé, elle regarde Hugo en cachant son rire. « Quel style de musique écoute le maïs ? », « Hmm, je n’en ai aucune idée », répond la licorne. « Le hip-hop corn ! », répond la petite fée. La licorne se met à rire, elle rit tellement fort qu’elle se met à décoller du sol ! Elle invite les deux amis à monter sur son dos pour rejoindre la sorcière Noproblemo. Depuis là-haut, Hugo peut voir le château de la princesse, il se jure qu’il fera tout pour gagner le concours et le cœur de la princesse ! Une fois arrivée devant le marais où vivait la sorcière, Pop-corn abandonne Hugo et Chloé, elle a bien trop peur de cet endroit. Elle a entendu dire qu’un troll protège la maison de la sorcière ! La licorne souhaite bonne chance à ses nouveaux amis et repart chez elle. Après à peine quelques mètres parcourus, un troll apparaît devant eux. Pop-corn disait donc vrai ! Hugo s’empare de son épée, prend son courage à deux mains et affronte le troll. Après plusieurs minutes de combat, le troll se transforme en sorcière : « Seuls les plus courageux méritent mon aide », dit-elle. « Que puis-je faire pour toi jeune homme ? ». Hugo lui explique qu’il veut devenir fort et agile pour gagner le concours et se marier avec la princesse.

La sorcière réfléchit quelques minutes avant de refuser d’aider le petit garçon. Étonné et désemparé, le petit garçon lui demande pourquoi elle ne veut pas l’aider, lui qui a été si courageux ! Elle lui répond que nul n’a besoin de force quand il a du courage et de la détermination. C’est alors que le petit garçon se remémore ce qu’il a fait pour arriver là : il a marché plusieurs heures, a réparé une porte, transporté un sac rempli de maïs sans en faire tomber un seul grain et surtout il a combattu un troll avec une simple épée en bois !

La sorcière, voyant son sourire, le fait monter sur son balai, elle savait qu’il était prêt. Mais avant de partir, elle prend sa baguette et pointe Chloé la petite fée qui se met à scintiller. « Ma petite Chloé, sans pouvoir, tu as réussi à faire un miracle, penses-tu pouvoir faire mieux maintenant ? ». La sorcière venait de donner des pouvoirs à Chloé. Elle promet de lui apprendre à s’en servir après le concours, mais il faut se dépêcher avant qu’Hugo ne le loupe ! Le balai va tellement vite qu’Hugo et Chloé ont du mal à se tenir, il va tellement vite, qu’en dix minutes, ils sont arrivés au château ! Ils se mettent à rire, eux qui ont mis deux jours pour arriver jusqu’à la sorcière ! La plaisanterie est de courte durée. Il n’y a plus une minute à perdre. Hugo court pour arriver jusqu’à la cour du château, là où se déroule le concours. Il s’inscrit en vitesse et attend son tour en regardant la jolie princesse. Quand vient son tour, il se lève pour aller à la première étape : du tir à l’arc. Il se met à paniquer. Maladroit comme il est, il n’arrivera jamais à mettre la flèche dans la cible. Hugo essaye de se concentrer. Il prend l’arc, pose son pied sur une pierre afin de s’équilibrer. Mais au moment de lâcher la corde, la pierre bouge et Hugo trébuche. La flèche se plante en plein milieu de la cible ! Quel exploit ! Le public l’acclame ! Sa maladresse l'a aidé à remporter la première épreuve, la confiance qu’il avait perdue revient plus forte que jamais. Il se tourne vers ses amis qui l’applaudissent, puis vers la princesse. Elle aussi applaudit le jeune garçon. Il est le seul à avoir réussi cet exploit ! Il n’avait plus peur pour les étapes suivantes car sa maladresse est maintenant sa force ! Et c’est plus confiant que jamais qu’il réussit à attraper des poules, empiler des pierres les unes sur les autres, traverser un étang sur une poutre avec un livre sur la tête et qu’il remporte le concours d’agilité ! Lorsque le roi l’annonce vainqueur, il court vers ses amis pour les remercier d’avoir cru en lui, puis il va vers la princesse pour se présenter. Nul besoin pour lui de faire la révérence. La princesse lui saute au cou. Jamais elle n’a vu un garçon si courageux que lui et c’est pour ça qu’elle l’aimera pour la vie !

Vous avez aimé cette histoire ?

Connectez-vous pour faire grimper le compteur :) Vous pouvez aussi encourager les auteurs en laissant un commentaire Pour participer, identifiez-vous :)

LireVous avez aimé "Une histoire de maladresse"

Ces histoires, activités et comptines pour enfants vont vous plaire !

Conte

Riquet à la houpe

Une fée, des dons atypiques, deux princesses, un prince.

Ecrit par Charles Perrault

  • Commenter 0
  • Aimer 2
  • Voir 1074
Riquet à la houpe

Labyrinthe

Quel est le bon chemin ?

Le chevalier ne sait plus par où passer. Aidez-le !

  • Commenter 0
  • Aimer 2
  • Voir 888
Quel est le bon chemin ?

Histoire

Plus jamais seule

L'amitié naissante de deux enfants

Ecrit par Julie Alvado

Lu par Berenice Albertini

  • Commenter 2
  • Aimer 6
  • Voir 926
Plus jamais seule

Conte

La Princesse sur les pois

Comment trois pois changèrent la destinée d'une jeune femme.

Ecrit par Frères Grimm

  • Commenter 1
  • Aimer 0
  • Voir 885
La Princesse sur les pois