Open Nav
Conte

Perdus dans le maquis

Deux enfants se perdent dans le maquis. Heureusement la fée Macchia est là.

Cette légende Corse raconte l'aventure de deux enfants égarés dans le maquis Corse. Cette petite histoire se déroule en pleine nature Corse et sensibilise les enfants à l’écoute, l’entraide et à la nature.

Laure et Jean-Baptiste vivaient à Pietracorbara, joli village du cap Corse, avec leur fille Diana, 7 ans et Léandru, leur fils de 5 ans. Un beau matin de printemps, les deux chérubins accompagnèrent leurs parents au marché. La gourmande famille était en quête des délicieux beignets au brocciu de Madame Acquaviva, fromagère et éleveuse de chèvres.

Alors que les parents des enfants étaient en pleine discussion avec Madame Acquaviva, Diana et Léandru patientaient en jouant avec Libecciu, le chevreau le plus doux de la fromagère, qui l'accompagnait partout.
Libecciu et les enfants s'amusaient tellement qu'ils s'éloignèrent sans s’en rendre compte et finir par se retrouver, au beau milieu du maquis qui entourait le marché.
Les enfants et le chevreau continuèrent leur jeu au milieu de cette généreuse et verdoyante végétation. Ils ne pensaient pas à leurs parents et oublièrent le temps, se faufilant à travers les arbres.
Libecciu était ravi de pouvoir goûter à tous ces arbustes et les enfants s’émerveillaient devant ces plantes et fleurs multicolores aux parfums envoutant.

La nuit tombante, s'apercevant qu’ils étaient perdus, la peur les gagna :

Léandru questionna sa soeur en serrant fort le chevreau
« Dis Diana, que va-t-on faire maintenant ? »

Diana lui répondit « Ne t’inquiète pas, on va retrouver notre chemin.. Et le loup ne mange les enfants que dans les histoires »

« Et les chevreaux ? » s’inquietta Léandru

« Je protègerais Libecciu, s'il le faut » dit Diana en saisissant une branche d’une main et une pierre de l’autre.

Mais quelques heures plus tard, les enfants erraient toujours dans le maquis. Ils se résolurent alors à s’arrêter à l’abri d’un grand arbre noueux : un myrte centenaire et ne surent retenir leur sanglot.
La mélodie de leurs pleurs mêlée aux bêlements de Libecciu résonna dans la nuit sombre jusqu’aux oreilles de la fée Macchia, qui sortit de son sommeil.

Sa beauté était irréelle avec sa longue chevelure pourpre et ses magnifiques yeux noirs.

« Regarde...» murmura Léandru, en pointant du doigt la branche du myrte sur laquelle la fée s’étirait.

La fée glissa de branche en branche, telle une agile panthère, puis tout en s’approchant tendrement des enfants s’adressa à eux : « Bona Sera les enfants. Votre détresse m’a sorti de mon sommeil. Comment puis-je vous aider ? »

« Nous étions au marché avec mes parents quand nous nous sommes égarés... » répondit Diana.
Libbeciu acquieça en bellant.

« Je suis la fée du maquis. Je vais vous aider. Déposez auprès du myrte centenaire, sept immortelles et prononcez la formule suivante en fermant les yeux : Morta di cente anni aiutaci a truvà babbu e mama. » ordonna la fée en caressant le chevreau.

Les enfants la remercièrent chaleureusement : « Grazie fée Macchia ! » et elle disparut.
Libecciu qui semblait avoir compris les instructions de la fée, rapporta un bouquet d’immortelles entre ses dents. Les enfants éxécutèrent alors les instructions de la fée Macchia, puis, épuisés, s’endormir au pied de l’arbre centenaire avec leur ami tout doux.

Le lendemain matin Diana et Léandru se réveillèrent dans leurs lits douillets.
« Diana, j’ai fait un rêve très étrange... On se perdait dans le maquis en jouant avec le chevreau de la fromagère » dit Léandru..
« J’ai fait exactement le même rêve, lui répondit Diana ! »

Puis en tournant la tête vers la fenêtre entrouverte, ils constatèrent que Libecciu dormait profondément sur un tapis d'immortelles et comprirent alors que le myrte centenaire et la fée Macchia étaient à jamais liés à leur grande aventure dans le maquis corse. 

Vous avez aimé cette histoire ?

Connectez-vous pour faire grimper le compteur :) Vous pouvez aussi encourager les auteurs en laissant un commentaire Pour participer, identifiez-vous :)
Lucile Sand 22.09.2017 - 16:00:42

Une bien belle histoire

LireVous avez aimé "Perdus dans le maquis"

Ces histoires, activités et comptines pour enfants vont vous plaire !

Histoire

Royo l'écureuil étourdi

Royo et sa famille s'installent en Corse

Ecrit par Aurélie Albertini

  • Commenter 4
  • Aimer 3
  • Voir 1177
Royo l'écureuil étourdi

Labyrinthe

Quel est le bon chemin ?

Le chevalier ne sait plus par où passer. Aidez-le !

  • Commenter 0
  • Aimer 2
  • Voir 889
Quel est le bon chemin ?