Open Nav
Histoire

Le lac aux mille crocodiles

Monsieur Ecureuil et Madame Tortue face aux mille crocodiles

Il était une fois, dans une immense forêt remplie d’arbres géants et tous plus verts les uns que les autres, deux amis que tout oppose, en apparence. Il s’agit d’une jolie petite tortue, toute verte comme les feuilles des arbres et d’un mignon petit écureuil tout brun comme l’écorce des arbres.

La petite tortue est un peu lente et maladroite. Elle prend son temps lorsqu’il s’agit de manger de grandes et savoureuses feuilles de salade. Et quand elle a fini, pas besoin de rentrer dans son terrier puisqu’elle transporte sa maison sur son dos. Elle n’a qu’à rentrer ses quatre petite pattes et sa jolie tête dans sa carapace.

L’écureuil, lui, est beaucoup plus rapide et habile. Il vole de branche en branche pour trouver les noisettes qu’il aime tant pour son repas. Mais comme il n’a pas de protection sur son dos, il doit faire attention aux autres animaux qui voudraient le manger.

Par une belle journée d’été, alors que l’écureuil ramassait des noisettes sur un arbre dont les branches surplombaient un lac, il en laissa échapper une qui tomba dans le lac. Avant même qu’il ne réalisa sa maladresse, une dizaine de crocodiles avaient englouti la noisette. L’écureuil se dit alors qu’il a eu de la chance, et que ce lac est bien dangereux avec tous ces crocodiles. Il se dit aussi qu’il ne reviendrait plus cueillir des noisettes près du lac et retourna dans sa petite maison nichée au creux d’un arbre douillet.

Quelques jours plus tard, la tortue, qui était en quête d’une belle feuille de salade, se baladait au pied de l’arbre qui abritait la maison de l’écureuil. Le bruit de la carapace qui frottait contre les herbes attira l’attention de l’écureuil. Il descendit en trois bonds de sa maison pour se retrouver face à face avec la tortue.

« Bonjour Madame la Tortue , dit l’écureuil. — Que faites-vous par ici ? 

— Je suis à la recherche d’un peu de nourriture pour mes petites tortues et moi-même. Je crois qu’il y a beaucoup de salades dans ce coin de la forêt. Et vous, que faites-vous ici ? 

— Moi ? J’habite ici, tout en haut de cet arbre. Je peux vous dire qu’il y a un champ à salades pas loin d’ici. Voulez-vous que je vous accompagne jusqu’à ce champ ?

— Oui, avec plaisir , répondit la tortue. »

La tortue et l’écureuil se sont mis en route, sous une chaleur torride. A peu près à mi-chemin, l’écureuil aperçu le lac dans lequel il avait fait tomber sa noisette quelques jours plus tôt. Le lac rempli de crocodiles. Il tourna alors la tête à gauche, en direction de la tortue, pour l’avertir du danger. Mais il était trop tard ! La tortue avait couru jusqu’au bord du lac pour s’y rafraichir un peu.

« Attention ! Attention Madame Tortue !, cria l’écureuil apeuré ! — Ce lac est rempli de crocodiles, il ne faut pas s’y baigner ! »

La tortue, qui allait tremper sa petite patte dans l’eau, fit un bond en arrière.

« A bon ! Heureusement que vous êtes là Monsieur l’Ecureuil ! », bégaya la tortue.

L’écureuil tira le plus fort possible sur la queue de la tortue pour l’éloigner du lac. Une fois qu’ils eurent repris leurs esprits, ils se demandèrent comment faire pour traverser ce lac qui était trop grand pour être contourné. Après de longues minutes de réflexion, aucune solution ne semblait possible. Attristé, l’écureuil suggéra de faire demi-tour pour rentrer dans leur maison, ce qu’ils firent.

Une fois de retour au pied de l’arbre de l’écureuil, une brillante idée lui vint !

« Pourquoi ne pas planter des salades au pied de cet arbre ? Je pourrais les surveiller et nous pourrions nous retrouver pour les cueillir. Qu’en pensez-vous Madame la Tortue ?

— Et bien je dois dire que c’est une bonne idée. Mais avez-vous une petite salade à planter ? Répondit la tortue.

— Je crois que oui, dans mon frigo, j’en avais gardé une feuille pour le repas de ce soir. »

Après avoir creusé un petit trou pour y planter la feuille de salade et après l’avoir arrosée, les deux nouveaux amis se sont donnés rendez-vous la semaine suivante pour voir l’évolution de leur plantation de salades.

Une semaine après, et grâce au travail de l’écureuil, des dizaines de salades avaient poussé. Lorsque la tortue est revenue au pied de l’arbre de l’écureuil, elle fût étonnée et tellement contente.

« Je ne vais plus avoir de problème pour nourir ma famille. Et, je n’aurai plus besoin de risquer de traverser le lac aux mille crocodiles ! C’est vraiment chouette ! », s’exclama la tortue.

C’est ainsi, que chaque mardi matin, l’écureuil et la tortue se retrouvèrent pour récolter les salades. Et peut-être même qu’en se rendant dans la forêt le mardi matin, on pourrait les voir…

Vous avez aimé cette histoire ?

Connectez-vous pour faire grimper le compteur :) Vous pouvez aussi encourager les auteurs en laissant un commentaire Pour participer, identifiez-vous :)
Guillaume Arbet 18.07.2017 - 12:15:37

Belle histoire :)

Olivier Bro 18.07.2017 - 12:08:25

Bravo à vous Greg,une bien jolie histoire que je lirais avec plaisir à mon fils.Et bravo au concepteur pour le design qui plait beaucoup aux enfants !Olivier

LireVous avez aimé "Le lac aux mille crocodiles"

Ces histoires, activités et comptines pour enfants vont vous plaire !

Coloriage

Coloriage de crocodile

Un crocodile est-il toujours vert ? A vous de décider !

  • Commenter 0
  • Aimer 0
  • Voir 1581
Coloriage de crocodile

Histoire

À Madagascar, jadis.

La rencontre inattendue et pleine d affection d'habitants très différents qui ont emprunté notre belle planète.

Ecrit par Jean Yves Albertini

Illustré par Toussaint Rossi

  • Commenter 4
  • Aimer 7
  • Voir 1012
À Madagascar, jadis.

Livre

Cachés dans la jungle

Cherche et trouve

  • Commenter 0
  • Aimer 2
  • Voir 655
Cachés dans la jungle

Masque

Le masque lion

Masque de lion ébouriffé à porter pour une balade dans la jungle

  • Commenter 1
  • Aimer 1
  • Voir 1104
Le masque lion