La magicienne

La magicienne était connue dans son village. Mais sauriez-vous deviner quel pouvoir elle avait ?

Ecrit par Berenice Albertini et illustré par Sophie Moedbeck
La magicienne, Une histoire pour enfant à lire sur Goupili

La magicienne était connue dans son village.

Elle préparait des elixirs et des potions pour les personnes âgées aux corps tous rouillés ou les jeunes gens en bonne santé mais dont le coeur grinçait un peu.

Un jour, une mamie au coeur tendre avec les autres mais dur envers elle se tenait sur la porte d’entrée. Elle n’osait pas rentrer.

La magicienne qui avait une oreille très fine entendit son soupir. Un soupir si long qu’il avait même rendu triste son hibou, toujours présent à ses côtés.

C’est alors que la magicienne ouvrit la porte. « Bonjour Madame , entrez donc ! ».

A peine la mamie s’excusa qu’elle était déjà en train d’avoir le sourire aux lèvres : des millions de couleurs accrochées et mouvantes dans les air et là devant elle, des petits animaux de la forêt pour l’accueillir. « Mais vous en avez du monde chez vous » – dit la mamie. « Oui, tous ne sont pas toujours là, mais ils savent apparaitre à qui en a besoin. Croyez-le ou non, ce n’est pas tout le monde qui souhaitent les voir ».

La mamie se sentait déjà mieux.

La magicienne ne dit rien et alla chercher un elixir et un miroir.

La mamie à la vue du miroir sentit son corps se raidir, elle ne les aimait pas bien ces objets là.

« Voilà. Vous prendrez cet elixir 3 fois par jour au moment des repas, et gardez ce miroir à l’abri pendant 21 jours. Il faut qu’il brille et qu’il ne prenne pas la poussière. Mettez le dans endroit chez vous un peu caché, là où vous vous sentez en sécurité.Et tous les matins vous direz devant lui ces 4 mots : désolée- pardon – merci – je t’aime « 

La mamie déboussolée ne lui avait pas dit pourquoi elle était venue, et elle ne comprenait pas trop la raison mais bien que dans sa tête des tas de nuages gris commençaient à apparaitre, elle écouta son coeur qui lui envoya de la chaleur et une sensation de bien être. Elle reparti donc avec son elixir et son miroir.

21 jours plus tard, elle revenait chez la magicienne pour lui rendre son miroir.

Elle se sentait légère et presque triste de lui rendre le miroir.

Quand elle se trouva devant le pas de la porte, elle trouva un mot « Gardez le miroir, et continuer le à le chérir. Il vous le rendra au centuple. Votre dévouée, La magicienne ».

Les dernières contributions

Continuez la lecture

Une nouvelle histoire chaque semaine !

Chaque semaine, recevez GRATUITEMENT une histoire pour faire dormir, rêver ou émerveiller vos enfants.

Bloom

Bravo ! Votre inscription est réussie.

Pin It on Pinterest